Accueil

Veuillez choisir un programme dans la liste ci-dessous pour retrouver sa description (produits concernés, définitions...)

  Voir les produits certifiés


 
Domaine d’application

Ce programme a pour domaine d’application les échangeurs à plaques (jointées, brasées ou fusionnées) destinés à être utilisés pour des échanges thermiques sans changement de phase (eau-eau ; eau-eau glycolée ou encore eau-solution aqueuse à l’éthanol) au sein d’applications HVAC (Ventilation, Chauffage et Air conditionné).

Le domaine d’application détaillé figure dans le document OM-25.

Principe du programme

Le schéma de certification repose sur des essais de performance réalisés par des laboratoires indépendants selon une méthode d’essais spécifique basée notamment sur, mais amendant, les normes EN 1148:1999+A1:2005 et EN:306:1997, ainsi que sur des audits des sites de production et la vérification du logiciel.

Définitions

L’ensemble des définitions utiles peut être consulté dans le document RS 7/C/010. Une sélection est présentée ci-après.

Applications CVC (Ventilation, Chauffage et climatisation).
Un échangeur à plaques est considéré comme étant conçu pour une application CVC lorsqu’il est utilisé, directement ou indirectement, pour le chauffage, le refroidissement ou encore la production d’eau chaude sanitaire dans tout type de bâtiment.

Canal
L’espacement entre deux plaques est appelé canal.

Capacité d’échange
Produit du débit massique de fluide caloporteur par la différence d’enthalpies spécifiques entre l’entrée et la sortie.

Echangeur à plaques brasées
Un échangeur à plaques brasées est constitué d’un ensemble de plaques métalliques corruguées brasées entre elles.
Durant le processus de brasage sous vide, un métal d’apport (généralement du cuivre) permet de former un joint brasé entre deux plaques consécutives au cours de sa fonte dans un four à haute température. 
Le joint ainsi formé fige l’espacement entre les plaques.
Afin de maintenir une pression interne élevée deux plaques de recouvrement plus épaisses sont installées de part et d’autre de l’ensemble de plaques de circulation. Les connections pour la circulation des fluides d’échange sont soit brasées soit soudées à la plaque avant.

Echangeur à plaques et à joints
Un échangeur à “plaque et cadre” ou “jointé” est constitué d’un ensemble de plaques métalliques corruguées assemblées entre elles au moyen d’un cadre.
Un joint assure l'étanchéité périphérique de chaque plaque. Ce joint permet également de gérer la distribution des fluides dans les canaux prévus.
Les plaques sont serrées par des tirants reliant un plateau fixe (bâti fixe) et un plateau flottant (bâti mobile). Les plaques sont suspendues à la barre supérieure et guidées par la barre inférieure. Les extrémités des barres supérieure et inférieure sont toutes deux soutenues par une colonne.

Echangeur à plaques fusionnées
Un échangeur à plaques fusionnées est constitué d’un ensemble de plaques métalliques corruguées fusionnées entre elles.
Le principe d’assemblage est le même que pour les échangeurs à plaques brasées à l’exception du fait que le métal de brasage est remplacé par un métal de remplissage qui “fusionne” deux plaques adjacentes au lieu de les “braser”.

Gamme
Pour le présent programme de certification LPHE, une gamme est une famille de modèles d’échangeurs d’un même type (à plaques jointées ou brasées ou fusionnées) regroupées sous une même désignation commerciale. Cette désignation unique doit être propre aux modèles qui correspondent au domaine d’application du programme LPHE afin d’éviter tout risque de confusion.

Perte de charge
La définition donnée dans la norme EN 305:1997 s’applique: “diminution de la pression totale entre l'entrée et la sortie ainsi que dans les canaux de distribution partant de la surface d'échange thermique et y arrivant ».
Exigences pour les essais

Normes d’essai
L’essai de performances est réalisé selon la méthode d’essai spécifiée dans le document RS 7/C/010. Cette méthode est basée notamment sur, mais amende, les normes :
  • EN 1148:1999+A1:2005: Échangeurs thermiques - Échangeurs eau/eau pour chauffage urbain - Procédures d'essais pour la détermination des performances.
  • EN 306:1997: Échangeurs thermiques - Méthodes de mesurage des paramètres nécessaires à l'évaluation des performances

Conditions d’essai
Les essais de performance doivent être réalisés en accord avec les combinaisons de températures et fluides spécifiées dans le document RS 7/C/010.
Performance certifiées et critères d’acceptation associés

Les résultats des essais ne doivent pas différer des valeurs déclarées de plus de:

Capacité d’échange                                       -(3%+Mu)

Perte de charge sur circuit primaire                   +(10%+Mu) avec au minimum +2kPa

Perte de charge sur circuit secondaire              +(10%+Mu) avec au minimum +2kPa

Avec Mu l’incertitude étendue calculée par le laboratoire pour l’essai en question (analyse d’incertitude selon le document RS 7/C/010).

Documents de référence


Certification Manual 14th edition


Operational manual OM-25-2018


Rating standard RS 7/C/010-2018